Des vacances 100% bio et écologique

wwoofing france

Partir en vacances dans une country lointaine, découvrir les paysages caché de certaines villes, terres ou pays en payant qu’une petite partie du voyage (seulement le billet d’avion ou de train), c’est possible grâce au Wwoofing!

Le terme wwoofing né en 1971 en Grande-Bretagne est un terme qu’on entend assez souvent dans la bouche des autres quand il s’agit de voyage et d’économie (un peu comme le terme de couchsurfing), en faites wwoofing ce sigle barbare signifie « World-Wide Opportunities on Organic Farms », une idée assez originale qui permet de parcourir le monde en visitant des fermes biologiques et de mettre en relation des agriculteurs qui ont besoin de main-d’oeuvre et des volontaires prêts à travailler quelques heures par jour (les étudiants et les couples sont la première source de wwoofers et souvent apprécie ce type d’aventure).

En effet le wwoofing permet de séjourner dans une ferme bio ou chez des personnes écolos gratuitement pendant une certaine période, en contrepartie il demande en échange quelques travaux d’appoint ou quelques heures de travail sur ses terres contre un gîte et de la nourriture.

Le wwoofing c’est à la mode : wwoofing en France, wwoofing en Australie, wwoofing au Canada, woofing en Irelande, woofing au USA


wwoofing australie


Le wwoofing permet d’avoir des vacances peu coûteuses mais très actives puisqu’en quelques années, le wwoofing s’est étendu à d’autres activités écolos, comme l’écoconstruction, je vous rassure en général ce n’est que des tâches simples voir nécessitant quelques ressources pour du bricolage mais en rien des travaux exténuants!

Le mouvement est très développé en France, on y compte déjà plus de 500 hôtes et 10 000 wwoofers mais encore plus ailleurs tel que la Nouvelle-Zélande, en Australie ou encore au Canada, idéal pour améliorer son anglais, apprendre quelques techniques bio et écologiques et faire de belles rencontres dans des familles d’agricultures ou à travers divers travaux dans la ferme bio.

Le wwoofing, c’est découvrir un autre style de vie


wwoofing international


La durée de séjour est assez variable, un week-end ne suffit et ne convient souvent pas aux agriculteurs qui accueille en permanence trois à cinq personnes, alors compter une bonne semaine pour effectuer les tâches demandées et de découvrir la région, si l’hôte vous prête une voiture.

Etre wwoofer c’est un autre style de vie et qui n’a rien avoir avec les grandes métropolitaines et la mode des grandes villes, places à la mode écolo avec votre pelle, au gant et à vos bottes pour quelques travaux et un voyage tout écologique.

1 Comment

  • Australien dit :

    J’ai décidé de faire une semaine en Australie près de Darwin en tant que wwoofer, la famille semble avoir régulièrement des contacts et beaucoup d’étudiant.
    En plus de cela j’ai vu de belle photo dans le coin…
    J’espère rencontré du monde là bas!
    A nous le wwoofing

1 Trackback or Pingback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *