En cuisinant les restes de nourritures : vous ne jetterez plus

cuisiner-les-restes

En ces temps de crises, la nourriture est un des éléments importants dans notre quotidien pour vivre, cuisiner ses restes de nourritures vous permettrait de lutter contre le gaspillage alimentaire mais surtout de faire de vraies économies.

Pour réutiliser ses restes sans tomber malade, il y a des règles de conservation strictes à respecter, en effet une fois les plats refroidissent, il faut les mettre dans une boite hermétique au réfrigérateur pendant 48 à 72 heures maximum (attention cette règle ne fonctionne pas contre les préparations à base d’oeuf ou de crème par exemple).

Astuce de radin gratuite : Si vous n’avez pas envie de remanger la même nourriture tout de suite, vous avez toujours la possibilité de le congeler…

« Aujourd’hui on peut dire qu’une famille de quatre ou cinq personnes qui sait cuisiner ses restes peut économiser entre 100 et 150€ par mois ».

Dans le domaine de la congélation et des produits frais, il faut rappeler qu’il ne faut jamais recongeler un produit qu’on a décongelé!

Accommoder vos restes avec de nouveau plat

poele-reste-nourriture

Parce qu’il n’est pas toujours évident de manger les restes, n’hésiter à ré-assaisonné votre plat avec du poivre ou du sel par exemple, sans non plus tomber dans l’excès.

Alors au lieu de simplement réchauffer votre plat froid ou de manger froid, vous avez le choix de le transformer en rajoutant vos propres ingrédients.

En tant que propre gourmand, je rajoute souvent du citron et du sel sur ma viande que j’ai conservé la veille…

A chacun ses idées mais l’essentiel est de ne pas gâcher, surtout lorsque c’est de la nourriture!

Je vais vous faire partager ma recette préférée :

C’est l’un de mes plats préférés et pourtant il ne coute pas cher et cela est parfait pour mon porte-monnaie et en tant que membre d’écolo-radin !

Certains l’appellent « pain perdu » mais moi je l’appelle « pain de fortune », cette formule à base de pain rassis ou de brioche doit simplement être tremper dans de l’oeuf battu à la fourchette avec du lait…
Puis il ne reste plus qu’à le faire dorer à la poêle dans un peu de beurre, c’est un délice!

Et même que nos grands-mères avaient déjà adopté ce geste.

Si vous aussi, vous avez des astuces de radin et de technique pour conserver votre reste, faites le partager ci-dessous.

Les commentaires sont en Do Follow ;).

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *